1- La plante artificielle possède un pot simple bétonné

Un pot simple est peu esthétique mais a pour but de tenir la plante factice droite, et bien équilibrée lorsqu’elle possède plusieurs tiges. Elle permet aussi de bien la fixer dans le cache pot de votre choix. Vous aurez ainsi un ensemble végétalisé personnalisé qui s’adapte à vos dimensions d’espaces, et à l’ambiance que vous souhaitez donner à votre intérieur ou votre extérieur.

    a- Installer ses plantes synthétiques à l’intérieur 

Lorsque vous aurez sélectionné le cache pot ou la jardinière adapté(e) au volume de votre plante artificielle, vous aurez besoin de les remplir avec un support dans l’objectif de bien fixer votre fausse plante ou votre arbre artificiel.

- Dans les maisons

Pour les habitats, un matériau léger suffit. Ecorces de pin, copeaux de bois colorés, ou billes d’argile peuvent servir de décoration tout en étant propres. Nous déconseillons la terre qui peut attirer des bestioles indésirables.

Il est également possible d’utiliser une plaque de polystyrène style matériau de construction (épaisseur 10cm). Il vous suffit d’empiler celui-ci en couches après découpe, jusqu’à environ 5 à 10 cm du bord du pot. Evider alors la ou les couches supérieures (selon la hauteur voulue pour votre faux végétal) en formant un trou de la dimension du petit pot qui soutient la plante. A noter, ce dernier doit être un peu difficile à rentrer et demander un peu de force pour être bien maintenu. Pour finir, garnir la surface du polystyrène sur 5cm, avec des galets, des écorces, des éclats de verre teintés, ou autres matériaux décoratifs (faux lichen, mousse artificielle), pour embellir la composition végétalisée.

- Pour les halls d’entrée ou les espaces professionnels 

Pour les halls d’entrée ou les espaces professionnels soumis à de nombreux passages, il est préférable de lester le contenant avec des éléments plus lourds. Un sac de sable, des pierres, un plot béton, placés au fond du pot permettront une bonne stabilité de l’ensemble. Enfin, comblez le contenant comme décrit dans la partie ci-dessus.

- Prévoir les vols potentiels

En cas de risque de vol, un scellement de 5 à 7 cm de béton ou de plâtre peut être nécessaire pour éviter l’arrachage de la fausse plante. Coulez alors l’élément sur le support de calage une fois le végétal artificiel installé, puis décorez le dessus avec un joli surfaçage (galets, écorces …).

    b- Placer sa plante artificielle à l’extérieur

Même s’il est préférable d’éviter les expositions très ventées pour installer les plantes et arbres artificiels « pour l’extérieur », le placement dehors les soumet aux intempéries et à certains courants d’air qui risquent de les faire basculer.

- Le lestage : étape obligatoire

Le lestage est obligatoire, un support lourd est requis pour l’ensemble du contenant. Choisissez plutôt des matériaux drainants afin d’éviter que l’humidité et l’eau stagnent au niveau des troncs : sac de sable au fond du pot, et ou graviers/galets au-dessus, pour maintenir la plante synthétique.

Attention, il se peut que les éléments lourds ne suffisent pas. Dans ce cas, coulez environ 5/10 cm de béton au-dessus du petit pot de la plante artificielle, puis installez en surface une matière esthétique pour l’aspect visuel. Optez pour de beaux galets ou des écorces de pin par exemple.

- L’importance du drainage

Le drainage est impératif si vos plantes en plastique sont soumises à la pluie. Il est nécessaire d’évacuer l’eau, peu importe la plante artificielle choisie. Les caches pots doivent être percés, et les épaisseurs de béton doivent posséder un trou pour laisser s’écouler l’humidité. Enfin, s’il n’y a pas de scellement en béton, coupez le surplus de plastique des petits pots qui supportent la plante artificielle afin de ne pas garder une réserve d’eau autour du tronc. En général ces petits pots ne sont pas entièrement bétonnés.

2- La plante artificielle est formée avec un piquet 

Les faux végétaux qui possèdent une carotte, sont en général les petites plantes artificielles, telles que les plantes vertes et colorées, les plantes retombantes comme les lierres, ou encore les plantes fleuries comme les géraniums

    a- Planter les plantes en tissu à l’intérieur 

- Planter dans un petit pot

Pour les pots de faible volume, l’utilisation de la mousse sèche (grise), spéciale plantes artificielles est plus dense et moins friable que la mousse de plantation pour fleurs naturelles (verte).

  • Découpez au couteau les dimensions souhaitées
  • Insérez la mousse sèche dans le pot, en forçant un peu
  • Piquez la fausse plante dans la mousse.
  • Agrémentez la composition végétale d’un joli surfaçage comme du sable coloré, des petits graviers, de la mousse synthétique, du lichen artificiel, des brisures de verre, ou des éclats de poterie …

- Planter dans un grand pot

Pour les pots ou jardinières plus grandes, vous pourrez suivre les étapes ci-dessous selon leurs dimensions :

  • Utilisez la mousse sèche spéciale, pour un volume raisonnable. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de remplir tout le contenant. L’emplacement de la plante synthétique suffit. En revanche vous aurez besoin de combler le vide et de maintenir la mousse avec un autre matériau, comme pour les plantes qui possèdent un pot bétonné.
  • Le polystyrène de construction (isolation) est sans doute le support le plus adapté pour les grandes jardinières type bac de hall d’entrée. Trouer pour insérer les plantes en pot béton, et piquer les plantes artificielles avec une carotte aux emplacements qui conviennent. Toutes les compositions végétales sont réalisables. Se reporter au chapitre précédent pour la méthode d’installation.
  • Installez un surfaçage décoratif comme de jolis galets ou des plaquettes de bois légères.

Lestage, et surfaçage décoratif, c’est le même principe que vu précédemment.

- Installer sur les plafonds ou les murs

Un support solide est nécessaire pour accrocher les plantes factices sur les plafonds et murs.

  • Du grillage rigide, des grilles métalliques forgées, de simples fils de fer : ces derniers vous permettront de fixer les plantes artificielles.
  • Des plaques de polystyrène : les faux végétaux se piquent directement les uns à côté des autres.

    b- Implanter les plantes en plastique dehors

Si les contenants étaient déjà remplis de terre, il est possible de la conserver car les piquets des plantes ne sont pas fragiles. Veillez simplement à ce que le contenant ne serve pas de réserve d’eau au risque de voir s’installer les moustiques ou autres petites bêtes qui ne sont pas les bienvenues. Le drainage est préférable. Pour fixer et piquer les plantes synthétiques, procédez par étapes, comme décrit plus bas.

Le lestage des pots est nécessaire si les contenants ne sont pas fixés.

Il est inutile de lester la plante artificielle si les pots sont accrochés à une main courante ou à un autre support métallique telle qu’une balconnière. Toutefois, afin d’éviter l’arrachage des plantes artificielles lorsqu’il y a du vent, remplir en couches successives :

  • Ajoutez une couche d’écorces de pin, de terre, de graviers, de billes d’argile ;
  • Insérez un support style mousse sèche ou de polystyrène qui vous permettra de piquer et bien maintenir la plante ;
  • Stabilisez et mettez un peu de poids sur la mousse ou le polystyrène = ;
  • Selon vos goûts recouvrez au moins 5/7 cm par un surfaçage esthétique, terre, petits galets/graviers, billes d’argile ...

Attention, nous déconseillons les matériaux lourds pour les balconnières ou les pots placés à l’étage. Ils pourraient chuter et créer des dégâts ou des accidents. Préférez plutôt les écorces de pin ou de la terre.

Maintenant c’est à vous de jouer !! Soyez créatifs et n’hésitez pas à nous envoyer les photos de vos plantes artificielles fixées dans leurs pots ! :-)

Produits associés

  • (13 avis)

    Mousse OASIS sec Dimension: Taille: 23 x 11 x 7.5 cm

    à partir de
    2,90 €
    +
  • Fausse plaque de mousse de 50 cm par 50 cm mousse réalisée avec du nylon et des fibres teintées vert sur le recto, dessus, aspect irrégulier avec des effet de relief, et du coton intissé (ouate) sur le verso, dessous. Plaque souple pouvant être coupé avec une paire de ciseau.

    à partir de
    19,95 €
    +
  • PLAQUE DE MOUSSE ARTIFICIELLE EN plastique ( plantes artificielles )convient pour l'extérieur Dimensions 25 x 50 cm épaisseur 3 à 4 cm Composé de 2 plaques de 25 x 25 cm clipsable

    à partir de
    34,80 €
    +